Ecrit sous le nom de Romain Gary

  • Education européenne.(1944)

En Pologne, en 1942, dans le maquis qui lutte contre les nazis, Janek, jeune garçon, connaît le froid et la faim, la trahison, la lutte et la mort. Mais la haine n’envahit pas son coeur : à travers Zosia, il apprend l’amour. L’étudiant Dobranski lui inculque le culte de la liberté. La grandeur de l’être humain lui apparaît à travers la simplicité de ses compagnons. Enfin, grâce à Augustus Schroder, l’officier allemand, il comprend ce qui, au-delà des dissensions, doit unir les peuples ennemis : la culture.

 Romain Gary, Education européenne 1944.

Romain Gary, Education européenne 1944.

  • Tulipe.(1945)

Après la guerre, Tulipe, ancien déporté, vit à Harlem, dans un meublé sordide. Il a pour seuls amis un autre émigré, oncle Nat, de race imprécise, et la fille de ce dernier, Léni. Tulipe est le Blanc failli, qui avoue, proclame, mime sa capitulation. Il tente de s’arracher à tout ce qui fut et demeure pour lui sacré et se réfugie dans le cynisme.

Romain Gary , Tulipe 1945.

Romain Gary , Tulipe 1945.

  • Les racines du ciel. (prix Goncourt) (1956)

Morel, un ancien prisonnier français interné dans les camps du IIIe Reich, part vivre en Afrique Équatoriale Française et, croyant qu’on peut encore sauver quelque chose après l’inhumanité des camps, veut sauver les éléphants du Tchad contre les chasseurs et les braconniers. Il devient un héros de la protection des animaux, C’est un amoureux de la nature certes, mais aussi et surtout un défenseur de cette part de merveilleux qui est dans la nature et dans l’Homme.

Romain Gary , Les racines du ciel 1956.

Romain Gary , Les racines du ciel 1956.

  • La promesse de l’aube.

Les deux pieds dans le sable de Big Sur, le narrateur raconte son histoire et celle de sa mère, la célèbre plage américaine devenant le théâtre de toute une vie, d’un pan entier du XXe siècle. Il fait le récit d’une enfance russe, polonaise, puis française, et, surtout, le portrait d’une mère qui est tout un personnage : femme extravertie et parfois même exaltée, pleine d’humour, passionnée et flamboyante, idéaliste et exigeante, elle adorait son fils unique auquel elle était complètement dévouée, auquel elle avait fait le don absolu de sa vie.

  • Gloire à nos illustres pionniers. (nouvelle)(1962)

Romain Gary a indiqué : «J’ai trouvé le titre de ce recueil de nouvelles dans les “Promenades sentimentales au clair de lune” de Sacha Tsipotchkine . Et dire que mon intention était entièrement louable et que je croyais vraiment faire plaisir au lecteur, le distraire agréablement, sans aucune arrière-pensée. Enfin, ce sera pour une autre fois.»
Ce n’est pas sans amusement que Lady L. va rejoindre sa descendance réunie pour fêter son quatre-vingtième anniversaire selon les rites traditionnels dans l’aristocratie britannique. Il lui prend une envie, vite réprimée, d’ébranler tant de calme suffisance chez les siens. Mais, somme toute, n’est-ce pas grâce à elle si ses fils sont devenus ces piliers de l’État, de l’Église et de l’Armée?

Romain Gary , gloire à nos illustres pionniers , 1962.

Romain Gary , gloire à nos illustres pionniers , 1962.

  • Adieu Gary Cooper (1962)

« Pourquoi Adieu Gary Cooper ? Parce que nous assistons aujourd’hui à la fin de cette Amérique sûre d’elle-même et de son bon droit que Gary Cooper avait incarnée avec une maîtrise tranquille pendant plus de trente-cinq ans. Adieu, héros sans peur et sans reproche, baladin des certitudes, tes fils ne te ressemblent plus. Lenny et Jess sont pour moi les représentants typiques d’une jeunesse non point perdue mais « paumée », touchante, sympathique et souvent très drôle, qui patauge dans le no man’s land spirituel et moral à la recherche d’une « nouvelle frontière » introuvable, entre quelque chose qui n’en finit pas de finir et quelque chose qui n’arrive pas à commencer.

 Romain Gary , Adieu Gary Cooper ou The ski Bum 1962.

Romain Gary , Adieu Gary Cooper ou The ski Bum 1962.

  • Europa.(1972)

Jean Danthès, ambassadeur de France à Rome trop idéaliste et romantique, ne peut se consoler de la disparition et de l’avilissement de l’Europe, la vraie, celle du XVIIIe siècle, qu’on appelait l’Europe des Lumières. Quelles machinations vont perpétrer contre lui des personnages surgis de quelque palais baroque où l’Histoire les tenait en réserve? Malwina von Leyden, aventurière de classe et magicienne, promène à travers les siècles sa distinction de maquerelle viennoise ; elle prétend avoir connu les Médicis, Louis II de Bavière, Nostradamus, Leibniz et Choderlos de Laclos. Le comte d’Alvilla est un vieux bandit. Le baron von Putz zu Sterne, un peu fantôme, est une image dérisoire du Destin.

Romain Gary , Europa 1972.

Romain Gary , Europa 1972.

  • Au-delà de votre limite votre ticket n’est plus valable.(1975)

Jacques Rainier, le narrateur, est un homme de soixante ans, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, hyperactif, évoluant dans un cadre où le jeu social est admis comme règle élémentaire de survie. Jusque-là séducteur adulé qui a une très jeune amie, la Brésilienne Laura, il doit lutter contre «l’angoisse vespérale» qui l’étreint, celle du déclin de sa puissance sexuelle, l’obsession étant suscitée par la question d’un ami sur la virilité. Dans son désespoir, il trouve du réconfort auprès de Lily Marlène, vieille maquerelle parisienne.

 Romain Gary,Au-delà de cette limite votre ticket n'est pas valable 1975.

Romain Gary,Au-delà de cette limite votre ticket n'est pas valable 1975.

  • Clair de femme ( 1979)

Michel, un homme en deuil et au bord du suicide, le temps d’une nuit à Paris, s’accroche à Lydia, qui comprend parfaitement son désespoir. Elle-même a perdu pied après le décès de sa fille et ne peut être d’un grand secours. Ils ne feront que retarder une triste échéance avec le destin.

Romain Gary , Clair de femme 1982.

Romain Gary , Clair de femme 1979.

  • Les cerfs volants.(1980)

Pour Ludo le narrateur, l’unique amour de sa vie commence à l’âge de dix ans, en 1930, lorsqu’il aperçoit dans la forêt de sa Normandie natale la petite Lila Bronicka, aristocrate polonaise passant ses vacances avec ses parents. Depuis la mort des siens, le jeune garçon a pour tuteur son oncle, Ambroise Fleury dit « le facteur timbré » parce qu’il fabriquede merveilleux cerfs-volants connus dans le monde entier.

Romain Gary , les cerfs-volants 1980.

Romain Gary , les cerfs-volants 1980.

  • Vie et mort d’Émile Ajar. (Posthume)(1981)

Confessant son penchant pour les «farces et attrapes»,  Romain Gary révélait qu’il était également l’auteur des romans signés Émile Ajar. Il s’étonna qu’il n’y ait eu aucun critique assez perspicace pour découvrir la supercherie, alors qu’il y avait tant d’indices.

Romain Gary , Vie et mort d'Emile Ajar 1981.

Romain Gary , Vie et mort d'Emile Ajar 1981.

Publié on janvier 30, 2009 at 3:26  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://romaingary.wordpress.com/resume/ecrit-sous-le-nom-de-romain-gary/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :